[ Test ] Dolmen

Dolmen est un jeu d’action-RPG avec un coté horrifique. Le titre s’inspire clairement des Souls avec un léger coté Dead Space. C’est un jeu qui n’a rien d’exceptionnel, qui ne risque pas de réinventer le genre mais je vous laisse la suite de mon test pour voir exactement ce que j’en pense.

Au départ, vous choisissez le nom de votre héros, le sexe, les divers attributs et la classe. Du très basique, qu’on a déjà vu mille fois dans ce genre de jeu. Le gros soucis du jeu, c’est sa lenteur. Alors oui, les Souls sont reconnus pour être des jeux assez lent, mais là, c’est la lenteur à son paroxysme. C’est d’ailleurs ce soucis qui rend le jeu encore plus difficile qu’un souls car votre héros est tellement lent à donner ses coups, que les ennemis, ont le temps de vous faire la peau.

Donc comme les Souls, on a une attaque légère et une attaque lourde, parait, bloquer des attaques. La seule différence par rapport aux Souls, ici dans ce titre, vous pouvez avoir une arme à distance, une sorte d’arme à feu.

Pour conclure, le jeu est à mes yeux trop cher, vous le trouverez dans le marché pour 39,99€ et c’est clairement trop excessif pour ce qu’il propose. Au prix de 19,99€, je n’aurais rien dit mais à 40 balles, un sous-souls en plus graphiquement moche et lent… Je suis désolé, j’ai reçu le jeu de la part de KochMedia, mais j’ai toujours été franc. Gardez clairement votre pognon et achetez vous la trilogie des Souls ou Elden Ring qui ont clairement fait leurs preuves.
Les plus :
  • L’univers original pour un type Souls

Les moins :

  • Graphiquement dépassé
  • Lent
  • Pas intéressant
  • N’apporte rien au genre
  • Trop cher

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s