[ Test ] Life is strange : True Colors

Life is Strange: True Colors™ | Nintendo Switch | Jeux | Nintendo

La saga Life is strange revient avec un nouvel épisode. Après l’excellent Life is strange 2 conçu par Dontnod, Deck Nine Games (Life is Strange Before the Storm) revient prendre le flambeau pour créer ce spin-off.

On découvre ici Alex qui débarque dans une petite ville pour retrouver son frère après des années de séparations. Contrairement aux autres Life is strange, notre héroïne a déjà connaissance de ses pouvoirs. Ce qui est un plus car ça évite de se taper une nouvelle fois, le fameux moment où le héros a peur de ses pouvoirs et la phase où il doit apprendre à les contrôler. Le don d’Alex, lui permet de lire dans les penser des gens et de percevoir leurs émotions. Les divers émotions des gens se manifestent par un code couleurs. Rouge quand la personne est en colère, bleu quand elle a peur et jaune quand elle est heureuse. Alex aura aussi la possibilité de pénétrer dans les émotions des gens pour pouvoir gérer leurs soucis de l’intérieur, voir carrément aspirer le mal-être d’une personne pour lui faire perdre toute émotion.

Sans spoile, à cause de la mort d’un personnage, Alex se retrouvera au cœur d’une enquête. Forcément son don, lui sera très utile pour trouver la raison et le coupable de la mort de ce personnage. Son passé resurgira et certains de vos choix auront de fortes conséquences sur les gens de la ville. J’ai d’ailleurs trouvé que c’était le Life is Strange le plus poussé sur ce sujet.

J’y ai joué sur PS5 et le jeu n’est clairement pas optimisé pour la console. On a des temps de chargement malgré le SSD, graphiquement, ça reste encore assez pauvre même si la D.A et les panoramas permettent de nous caresser la rétine. Aucune fonctionnalité de la manette n’est utilisée, bref c’est clairement un simple jeu multiplateforme.

Pour conclure, le titre reste dans la même veine que ses prédécesseurs, sauf que les choix ont de vraies répercutions et qu’on passe à un jeu non épisodique et avec une VF. Les thèmes abordés sont puissants et le scénario est vraiment intéressant.

Les plus :

  • Un bon scénario
  • Les choix ont un vrai impacte
  • Une VF exceptionnelle
  • Une belle représentation des émotions humaines

Les moins :

  • Le chapitre 1 est ennuyeux
  • Quelques phases très nulles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s