[ Test ] Les schtroumpfs mission Malfeuille

J’ai reçu un code de Microids pour tester le jeu, comme ça c’est clair, vous êtes au courant. J’attendais le jeu pour y faire jouer mon filleul mais au final, je suis très déçu du titre. Je vous explique pourquoi dans la suite de mon test.

Déjà on va parler du scénario, en gros Gargamel a déverser un virus sur les plantes pour essayer d’anéantir les schtroumpfs. Votre but sera donc de nettoyer les plantes avec une sorte de karcher pour nettoyer les plantes. Cet appareil sera modifiable pour parcourir le monde.
Concernant le gameplay, au départ, le jeu est assez lent, votre appareil ne vous permettant qu’à asperger les plantes, vous n’avez encore aucune modification. Donc croyez moi mais un schtroumpf ça n’avance pas vite avec ses petites jambes. Heureusement par la suite, vous allez pouvoir débloquer des nouveautés pour votre appareil. Vous allez pouvoir avoir un boost, planer, aspirer comme dans Luigi’s Mansion, faire un plat puissant. A côté ça, le gameplay est tout de même répétitif car le Bestiaire en face l’est énormément. Vous avez 6 races différentes d’adversaires et vous vous les tapez du début, jusqu’à la fin. Et c’est très vite lassant car c’est régulièrement les mêmes.
Bon on va parler de ce qui fâche vraiment, c’est la technique. Le jeu est fluide, ça pas de soucis. Mais graphiquement, c’est générique et les textures sont vraiment moches. Parfois, on dirait de la PS1, le travail est clairement bâclé. La caméra est souvent dans les fraises. Bref le travail est mal fait.
Pour conclure, on aurait pu imaginer que le jeu est destiné pour des enfants, mais les gosses actuels ne connaissent pas les schtroumpfs, ce serait mentir de dire le contraire. Puis la difficulté mal dosée empêche de même faire essayer le jeu à des gosses. Graphiquement c’est vraiment terminé au doigt, franchement entre la version Switch et PS4, il n’y a pas de différences. C’est honteux pour la PS4.

Les moins :

  • Le village est bien modélisé
  • Le scénario raconté comme un conte
  • Fidèle à la BD

Les moins :

  • La caméra souvent dans les fraises
  • Bestiaire répétitif
  • Une difficulté mal dosée pour les enfants
  • Techniquement à la ramasse
  • Les phases de gameplay se ressemblent de trop
  • La fin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s