[ Test ] Oxide Room 104

Oxide Room 104 est un petit jeu du studio indépendant Wild Sphere qui mélange survival horror avec des énigmes et le tout à la vue FPS. Rien de très novateur dans le concept, mais le jeu a tout de même des qualités.

Vous contrôlez Matthew, un homme qui se retrouve enfermé dans un hôtel sans que l’on sache pourquoi. Bien entendu, on l’apprendra dans l’avancée du jeu. Cet hôtel assez particulier, fera vivre des moments atroces à notre héros. Il aura des visions mais aussi il fera face à des créatures pas très sympathiques.
Le gameplay est assez simple, le jeu est en vue FPS et vous interagissez avec divers objets du décor, que ce soit des mots, des objets du quotidien et vous pouvez même uriner dans un toilette et il n’y a aucune censure, on voit bien l’asticot de notre héros. Vous ferez face à divers monstre aveugle sur votre chemin, donc évitez d’être bruyant.
Techniquement le jeu n’est pas dingue. Les monstres sont plutôt bien faits mais pour le reste, c’est très daté. Ce n’est clairement pas une claque graphique et je ne sais pas si le jeu est prévu sur Nintendo Switch mais il pourrait tourner bidon dessus. D’ailleurs, j’ai oublié de le mentionner mais j’y ai joué sur PS5 avec un code offert par Just For Games. Pour conclure le jeu s’inspire un peu de l’ambiance de Silent Hill mais en terme de narration, on en est très loin.

Les plus :

  • Une bonne ambiance
  • Des bonnes énigmes
  • Sound Design assez bon

Les moins :

  • Les sensations de tire
  • Les allers-retours
  • L’interface dégueulasse
  • Techniquement daté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s