[ Test ] Soulstice

Soulstice est un jeu développé par Reply Game Studios et édité par Modus Games, Maximum Games. Même si son nom pourrait faire croire que c’est un Souls-Like, ce n’est clairement pas le cas. Le jeu se rapproche clairement d’un Devil May cry ou Bayonetta. C’est un beats em all en 3D avec une légère touche de RPG. De toute façon, de nos jours, tous les jeux d’aventure/action ont une touche de RPG. Tu pars du principe que t’as un arbre de compétences, forcément t’as une touche RPG.

Les deux personnages du jeu sont Briar et Lute, deux sœurs réincarnées sous la forme d’une Chimère. Une a encore un physique très humain et l’autre vol comme un spectre à vos cotés.Vous contrôlez Briar principalement dans le jeu et Lute est là comme supplément pour débloquer des endroits ou permettre de casser la défense de certains ennemis. Le gameplay se voit très proche d’un DMC, par son enchainement de coups, vous avez un gros coup ou un petit coup et la possibilité débloquer des combats pour ensuite les réaliser pendant des affrontements.
Graphiquement le jeu est assez sombre, on est dans un monde assez désastreux, dans un environnement post apocalyptique mais dans une période très médiévale. Techniquement, le jeu tourne assez bien, même si j’ai rencontré quelques baisses de framerate pendant des affrontements avec énormément d’ennemis à l’écran et d’enchainements de combos. Graphiquement, le jeu n’est pas très beau, on ne va pas se mentir, j’ai eu la chance d’avoir une clé du jeu sur PS5 et graphiquement, il fait honte à la console. Mais malgré tout, son gameplay est très intéressant et puis c’est tellement plaisant de défoncer des monstres. Surtout que le gros point fort du titre, c’est son bestiaire. Le jeu étant découpé en niveau, chaque niveau amène son lot de nouveaux vilains. Et c’est rare d’avoir ça dans les jeux actuels. Par exemple dans un God of war PS4, créé par un gros studio, il a un bestiaire ultra répétitif. Ici, ce n’est clairement pas le cas et c’est cool. Surtout que les monstres ont vraiment de la gueule.

Comme je disais plus haut, le jeu a un arbre de compétences pour les deux personnages. l’Héroïne principale pourra débloquer des coups spéciaux et l’autre, des pouvoirs que ce soit d’attaque mais aussi de défense. Et au début, certes on se sent un peu nu face aux ennemis, on pourrait même trouver le jeu très répétitif, mais au final, plus on avance et plus on débloque des coups qui permettent de faire de jolis combos, même parfois tout est un peu caché par des effets lumineux pas très joli, le titre reste quand même très plaisant manette en main.

Pour conclure, le jeu n’a clairement pas à rougir devant un Bayonetta, peut être que face à un DMCV, il peut se cacher mais pour un jeu d’un petit studio italien, franchement le jeu fait le café. Et si vous aimez ce genre, courrez l’acheter. D’ailleurs petit instant promo, je fais un concours sur mon instagram pour gagner le jeu et la fin, c’est aujourd’hui à 14h, alors dépêchez vous d’y participer.

Les plus :

  • Plaisant manette en main
  • Gameplay solide
  • Des environnements immenses
  • De bonnes musiques
  • Un bestiaire parfait

Les moins :

  • Quelques baisses de framerate
  • Graphiquement pas très joli
  • Des effets de lumière vraiment laids

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s