[ Test ] Steelrising

Steelrising est un jeu développé par le studio français Spiders. On ne va pas tourner autour du pot, le jeu s’inspire des jeux de FROMSOFTWARE. Donc si vous aimez mourir et apprendre de vos erreurs pour avancer, vous allez adorer ce jeu. Beaucoup pensent que faire un Soul-like est facile mais ce n’est guère le cas. Ce genre de jeu demande une maitrise total et une intelligence du gameplay, en plus d’un level-design maitrisé. Et est-ce que les petits français de Spiders ont réussi ça ? Je vous invite à lire la suite de mon test pour le savoir.

Bon je vais clair, les petits frenchies ont réussi, le jeu se rapproche plus d’un Sekiro dans sa fluidité des mouvements mais la direction artistique se rapproche clairement d’un Bloodborne. Steelrising nous plonge en pleine Révolution Française mais pas en suivant à la lettre les faits historiques que l’on connait. Les automates, des sortes de rebots ont déclenché la révolution sous les ordres de Louis XVI. L’Héroïne que nous contrôlons pour calmer tout ça est une automate envoyée sous les ordres de la Reine Antoinette, elle s’appelle Aegis et elle rencontrera pas mal d’obstacles sur son chemin. C’est là que Steelrising tire son épingle du jeu par rapport aux jeux de Fromsofware, c’est que le scénario a une vraie place importante et il vraiment plus simple à suivre.

Après avoir parlé brièvement du scénario pour ne pas vous spoile, je vais parler de la technique. Le jeu tourne comme une horloge, j’y ai joué sur PS5 et je n’ai connu aucune baisse de framerate. Graphiquement, c’est propre, même parfois très joli, après ce n’est pas non plus un gros triple A qui déchire sa maman mais franchement ça fait le café. Les animations des automates sont réussies, ils ont des mouvements saccadés et donc très réalistes. Notre héroïne est bien-entendu un robot particulier donc elle, elle a clairement une animation très proche des humains. Le jeu se passe une grande partie la nuit, le studio a vraiment fait un gros travail sur les éclairages, pour ce détail, on se rapproche vraiment d’une production Triple A. Le gros plus du jeu, c’est ses environnements qui sont vraiment pour la plupart différents, on peut se retrouver au bord d’un vieux port industriel ou en pleine ville voir en pleine campagne. Ce qui permet de donner des environnements variés et on a plaisir à parcourir tout ça. Nous ne sommes pas sur un monde ouvert, on est plus sur une multitude de semi-mondes ouverts. Le jeu étant divisé en « niveaux » qu’on suivra via une MAP comme menu.

Concernant le gameplay, on a un coup simple, un coup puissant.. Bref toutes les choses habituelles de ce genre de jeu. Le titre propose aussi de la verticalité car il est possible de sauter et on récupère assez rapidement un grappin donc gardez toujours un œil en l’air, on ne sait jamais. On a aussi une barre endurance, appelée la barre de sur-chauffe, si vous faites trop d’actions, vous allez tomber en rade mais vous pouvez éviter ça en appuyant au bon moment sur une touche pour recharger cette barre complètement mais en faisant ça, vous remplirez une jauge de gel qui vous rendra à la merci des ennemis pendant un certain temps. Concernant les armes, on a clairement un multitude d’armes qui ont chacune leurs spécialités de coups, ce qui permet de créer sans cesse de la nouveauté, si on les teste toutes. Le bestiaire est d’ailleurs bien complet avec des nouveaux ennemis dans chaque monde, sans parler des BOSS qui puent la classe.

Pour conclure, si vous aimez le genre, je vous conseille de foncer sur ce titre qui reprend beaucoup de choses déjà connus du genre mais tout en apportant des petites nouveautés qui marchent bien. D’ailleurs pour ceux qui n’aiment pas la difficulté, les développeurs ont prévu un mode vous permettez de modifier certaines choses pour vous facilitez la vie, comme par exemple rendre l’héroïne invulnérable et rouler sur le jeu. Mais en ne vivant pas la vraie expérience du jeu, les trophées ne seront pas déblocables.

Les plus :

  • Joli
  • Bon scénario facile à suivre
  • Gameplay aux petits oignons
  • Des bonnes idées
  • Les boss

Les moins :

  • Certaines textures moches
  • Assez court

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s